Gagnants aux jeux de hasard : leurs dépenses les plus extravagantes !

Nous avons tous rêvé un jour de remporter le gros lot à la loterie ou à un autre jeu de hasard ! Qui nous dira le contraire ? Parfois certains s’amusent à imaginer ce qu’ils achèteraient et feraient avec cette montagne d’argent : arrêter son travail, acheter trois maisons, partir faire le tour du monde, faire du shopping pendant des journées entières… Que de rêves et d’envies ! Force est de constater que certains gagnants n’ont pas manqué d’imagination pour dépenser leur cagnotte, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’immenses cagnottes ! Retour sur les folies de ces nouveaux heureux gagnants…

Comment aller faire ses courses au supermarché ?

« Des soucis du quotidien, comme celui arrivé à ce couple de nouveaux gagnants de 1 500 000 £ ayant décidé de se faire plaisir en achetant la bouteille de vin la plus chère au monde. Tout allait bien jusqu’au moment où ils se sont rendu compte qu’ils n’avaient pas de tire-bouchon ! »

Revenons sur l’histoire amusante de la famille anglaise Mather, gagnante de l’EuroMillions en 2010. Nigel et Sharon, couple provenant de Sale en Grande-Bretagne ont fait parler d’eux lorsqu’ils ont remporté l’immense cagnotte de 12,4 millions de livres Sterling. Ces derniers ont évoqué les nouveaux « problèmes » qu’ils rencontraient, notamment lorsqu’ils devaient aller faire leurs courses au supermarché : des sachets de plus en plus nombreux et volumineux face à un coffre de voiture devenant trop petit. Quelle solution adopter ? Changer de voiture, vous nous direz ? Et bien les Mather ont plutôt opté pour l’achat d’un hélicoptère pour se rendre au supermarché de Manchester. Malheureusement, ils se sont vite rendu compte que le coffre de ce dernier n’était, lui non plus, pas assez volumineux ! Face à ce dilemme, la famille britannique a finalement décidé de louer les services d’un chauffeur personnel de limousine professionnelle… et la mère de famille a d’ailleurs indiqué qu’à l’avenir, elle utiliserait une Bentley [faisant partie de leur nouvelle collection de voitures], pratique pour répondre à ce « problème »… Des soucis du quotidien, comme celui arrivé à ce couple de nouveaux gagnants de 1 500 000 £ ayant décidé de se faire plaisir en achetant la bouteille de vin la plus chère au monde. Tout allait bien jusqu’au moment où ils se sont rendu compte qu’ils n’avaient pas de tire-bouchon !

Pourquoi ne pas racheter son entreprise ?

C’est la généreuse idée qu’a eue ce nouveau français gagnant en 2011. Après avoir remporté la modique somme de 10 millions d’euros, ce fidèle employé d’une entreprise de transport n’a pas hésité à donner un « coup de main » à son patron, alors en redressement judiciaire. Le routier normand a alors racheté l’entreprise qui l’employait en injectant des centaines de milliers d’euros et en sauvant le poste de ses collègues pour « éviter que 14 gars ne se retrouvent en situation de chômage » indique-t-il. Ce dernier n’aurait pas hésité à investir de l’argent de sa nouvelle cagnotte comme il l’explique « j’étais le seul repreneur potentiel, le monde de la route est toute ma vie. Je ne peux pas m’arrêter du jour au lendemain. Ce choix m’a semblé naturel… ». Cette histoire reste graver dans les annales de la Françaises des Jeux (FDJ) qui assure ne jamais avoir connu ce type d’histoire extraordinaire : racheter l’entreprise dans laquelle il travaillait et surtout conserver son patron ! Un très joli coup de publicité pour la Française des Jeux !