Les incroyables histoires qui ont marqué l’univers du casino

Miser son propre casino ou sa femme lors de parties enflammées de poker est tout à fait imaginable dans l’univers du casino ! C’est d’ailleurs des histoires vraies, comme celles que nous allons vous raconter, qui ont inspiré plus d’un réalisateur. Prêt à découvrir ces quelques histoires invraisemblables qui ont forgé le mythe du casino d’aujourd’hui ?

Histoire incroyable du casino #1: William Lee Bergstrom, « The Suitcase man »

C’est l’histoire de l’astucieux William Lee Bergstrom en 1980 à Las Vegas, un joueur encore inconnu dans la célèbre ville du pêché : ce dernier décida de franchir les portes du casino Binion’s Horseshoe avec deux valises différentes en sa possession. L’une contenant près de 770 000 dollars et l’autre valise vide… Benny Binion, directeur de l’établissement portant son nom, fut l’un des premiers à Vegas à lever toute limite d’argent au premier pari, nouvelle qui ne tomba pas dans l’oreille d’un sourd. William Lee Bergstrom posa alors sa valise remplie de billets sur la case « Ne passe pas » d’une des nombreuses tables de craps du casino. Un pari plutôt osé, mais qui fut plus que récompensé puisque le joueur remporta la partie ! Il put ainsi remplir sa seconde valise de 770 000 dollars et repartir avec le surnom de « Suitcase man » !

Histoire incroyable du casino #2: Major Riddle, « The Big Fish »

Le célèbre personnage de Vegas, Major Riddle, avait la réputation d’être aussi bon dans les affaires qu’il l’était aux jeux, en d’autres mots, assez mauvais ! C’est d’ailleurs pour cette raison que dans les années 1960, battre à plate couture celui que l’on surnommait le « big fish » était l’une des activités favorites des joueurs de casino du coin ! Durant une soirée, ce copropriétaire du Dunes Casino, un des plus célèbres casinos du moment, décida de miser le titre de propriété de son établissement lors d’une partie de poker au sein du casino Sahara. À la surprise générale, Major Riddle fut chanceux ce soir-ci et sortit du casino sans grand dommage financier, mais cela ne dura pas puisque ce dernier décida de rejouer la partie à l’Aladdin. Malheureusement, le scénario fut différent et ne joua pas en sa faveur cette fois-ci : ses parts dégringolèrent de 90 % à près de 15 %, pour atteindre le chiffre symbolique de 0 ! Peu importe, Riddle n’a pas froid aux yeux ! Repartir de zéro ne lui fait pas peur puisqu’il racheta le Thundebird Casino dans la foulée !

Histoire incroyable du casino #3: Archie Karas, « The Run »

C’est l’histoire du célèbre Anargyros Karabourniotis, renommé Archie Karas, qui en l’espace de 2 années transforma la modique somme de 50 dollars en 40 millions de dollars ! Cela se déroula entre 1992 et 1994 : ce joueur méconnu dans le monde du casino enchaîna les parties et de ce fait, les gains en affrontant victorieusement les meilleurs joueurs de la planète en quelques années. Son ascension fut tellement rapide et impressionnante que le milieu le surnomma « The Run ». Malheureusement, la chance arrêta de lui sourire en 1995 puisqu’en l’espace de trois semaines, Archie Karas perdit près de 17 millions de dollars au jeu de baccarat, 11 millions de dollars lors de parties de craps et 2 millions face à Chip Reese, l'un des deux meilleurs jeunes joueurs du monde. Qu’à cela ne tienne pour ce nouveau joueur faisant partie des plus gros parieurs de l’Histoire dont la citation « Je m’en fiche de l’argent, je n’ai pas donc pas peur de le perdre ! » devint célèbre.