Les meilleurs films qui parlent du blackjack

Le blackjack fait rêver Hollywood. Que cela soit lié aux immenses sommes misées sur les tables de Vegas, ou les fantasmes qu’engendrent les petits génies qui parviennent à battre la banque, les jeux d’argent ont toujours inspiré les réalisateurs et producteurs. Parfois, ils nous ont également offert de grands moments de cinéma. Petit tour d’horizon des films dans lesquels le blackjack joue un rôle important.

Avant de commencer, petite mise en garde aux fans de blackjack : le film Blackjack, réalisé par John Woo en 1998 ne traite absolument pas de blackjack ! Par ailleurs, c’est un navet ! Voilà, on vient déjà de vous faire gagner 1 heure et 48 minutes, merci qui ?

Stacy’s Knights, 1983

Réalisé en 1983 par Jim Wilson, le film dépeint une jeune fille timide, Stacy, qui apprend à jouer au blackjack. Sa route croise celle de Will, interprété par Kevin Costner, qui va lui apprendre à compter les cartes. Stacy se révèle particulièrement douée et s’applique à raser les tables d’un casino de Reno, Nevada. Bien évidemment, la direction corrompue du casino ne l’entend pas de cette oreille et après avoir tenté de la faire perdre à l’aide d’un croupier tricheur, l'établissement fait tout simplement assassiner son récent mentor.

Mais Stacy, loin de se morfondre et d’abandonner le jeu, décide de recruter une équipe de joueurs pour venger la mort de Will en amassant au passage le plus d’argent possible !

Le film est intéressant en ce qu’il dépeint adroitement les techniques mises en place par les équipes, notamment l’équipe du MIT pour battre les casinos au blackjack. Ici, le blackjack est clairement l’un des personnages à part entière de l’histoire, très appréciable pour les fans du 21.

Rain Man, 1988

Une des raisons pour lesquelles les films sur le blackjack sont aussi attirants : on cherche à comprendre la personnalité de ceux qui sont capables de compter les cartes et d’assimiler des stratégies, presque impossibles à mettre en œuvre pour le commun des mortels…

Là encore, il est question d’un génie… d’un genre un peu particulier ! Qui a oublié le rôle joué par Dustin Hoffman et son duo à la fois touchant et presque burlesque avec Tom Cruise ?

Autiste, probablement atteint par le syndrome du savant, Raymond Babbitt semble être un poids impossible à porter pour son frère ruiné, jusqu’à ce que les deux croisent la route d’un casino. Les incroyables facultés de Ray peuvent alors de révéler : il peut compter les cartes comme le ferait le plus perfectionné des ordinateurs. Ray prend le contrôle et gagne gros ! Tellement gros, que la sécurité du casino le soupçonne d’avoir triché…

Las Vegas 21, 2008

En 2008, Robert Luketic réalise le film sur le blackjack le plus complet et le plus fidèle au jeu.

Il dépeint Ben Campbell, étudiant à la célèbre université du Massachussetts qui se voit contraint de jongler entre les petits boulots pour payer ses frais de scolarité. Il fait la rencontre d’un groupe d’élèves qui, à l’aide de leur professeur, mettent au point un modèle mathématiques pour battre les casinos.

L’équipe se rend à Vegas régulièrement et use de stratégies redoutables pour amasser des gains colossaux. Bien entendu, cela tourne au vinaigre pour Ben qui, attiré par l’argent facile, devient la cible des redoutables hommes de main des casinos du Nevada.

De nombreux aspects de ce film font référence à l’histoire des joueurs du M.I.T. qui s’étaient mis en tête de raser les tables de blackjack des casinos grâce à des modèles mathématiques sophistiqués. Il dépend adroitement les mécanismes mis en place alors, notamment le jeu en équipe qui est nécessaire à la stratégie de comptage des cartes pour devenir gagnant face au casino.

Retrouvez toutes les infos sur le blackjack en cliquant sur l’un de nos articles ci-dessous :