Qui a dit que la triche ne rapportait pas ? Retour sur une histoire hors du commun

Lorsque un citoyen lambda entre dans un casino, la plupart du temps, c’est pour passer un bon moment en tentant par la même occasion de mettre du beurre dans les épinards, ou parfois même du caviar sur le pain brioché ! Mais dans de rares cas, les casinos ont affaire à un type de clients bien particulier : ceux venus pour prendre un avantage déloyal sur la maison. Si cela est formellement interdit et passible d’une belle peine de prison, certains ne reculent devant rien pour tenter de détrousser les établissements de jeu. Zoom aujourd’hui sur l’une des tricheries les plus élaborées et rentables de l’histoire du casino…

Un coup à plusieurs millions de dollars aux USA

triche casinotriche casino

Pendant des années, une citoyenne vietnamienne de 45 ans a, à l’aide de quelques complices, écumé les casinos américains pour dérober des millions de dollars. Entre 2002 et 2007, la désormais célèbre tricheuse avait monté, avec son époux et d’autres membres de sa famille eux-mêmes anciens croupiers, un véritable gang pour détrousser les casinos du pays. C’est en tout 47 personnes qui ont été identifiées par les autorités américaines et canadiennes, et ont été traduites en justice.

Le FBI, informé des agissements étranges de ce groupe de personnes, avait alors mené l’enquête dès 2004, et conclu que ce gang avait détourné entre 7 et 20 millions de dollars à travers 28 casinos des États-Unis et 1 établissement canadien. Qu’auraient fait les malfaiteurs du montant dérobé ? Ici, pas question de cacher l’argent sous le matelas : nos escrocs menaient la grande vie, comme en témoignent les villas de luxe, les bijoux coûteux et autres Porches et Rolex saisis par les autorités…

Une technique de triche imparable

« Mais comment ce groupuscule s’y prenait-il pour escroquer les maisons de jeu ? »

Mais comment ce groupuscule s’y prenait-il pour escroquer les maisons de jeu ? Van Thu Tran, à la tête du réseau, était en charge de séduire les croupiers. Une fois cela fait, elle parvenait à les convaincre (en leur donnant jusqu’à 10.000$ par semaine au passage) de ne pas brasser l’un des decks de 80 cartes après chaque partie de blackjack ou de baccarat.

triche casinotriche casino

Grâce à un programme informatique, l’ordre des cartes était alors identifié. Un complice placé dans une chambre en dehors du casino indiquait alors aux joueurs infiltrés la marche à suivre en fonction des cartes tirées, grâce à un système de micros sans fil et d’oreillettes.

Les casinos qui, souvent seulement après le départ du groupe de tricheurs, se rendaient compte que quelque chose ne tournait pas rond, ont dû faire appel aux autorités qui ont elles-mêmes mis plusieurs années avant de pouvoir identifier la technique utilisée par le groupe, et ainsi procéder aux arrestations.

Comment le gang a-t-il été démantelé, ou quand la pingrerie vous fait tout perdre…

triche casinotriche casino

Comme le dit l’adage, bien mal acquis ne profite jamais… Après quelques années d’enrichissement illégal, le mari de Van Thu Tran, Phuong Truong, se montra apparemment injuste envers certains des croupiers impliqués, qui ne tardèrent pas à devenir des informateurs auprès du « Federal Bureau of Investigation ». Ils parvinrent ainsi à introduire dans le groupe, d’autres croupiers malhonnêtes. Ces derniers étant en réalité des agents de la « Mississippi Gaming Commission », qui réussirent à établir des enregistrements audio et vidéo des meetings avec Truong.

Ainsi tomba en 2007 la tête du groupe, et avec lui le groupuscule entier, dont la plupart des membres écopèrent de plusieurs années de prison. Si tricher vous paraissait tentant jusque-là, sachez qu’il est désormais impossible de ne pas se faire pincer, comme nous le prouve une fois de plus cette histoire déroutante.

S’il y a un mode de jeu qui vous permet de vous tenir loin des tricheurs, c’est bien le casino en ligne. Et pour en découvrir pleinement les bénéfices, quoi de mieux que de débuter avec un bonus de bienvenue généreux ? En ce moment, le casino qui vous gâte, c’est Jackpot City, qui vous offre un bonus exclusif de 2.000CHF si vous sous inscrivez via notre interface. De beaux gains à moindres frais en perspective…