L’addiction aux jeux d’argent

Vous connaissez sans doute le dicton qui dit qu’il ne faut surtout pas abuser des bonnes choses, eh bien nous pensons qu’il s’applique parfaitement au jeu en ligne, aux jeux d’argent particulièrement. En effet, si vous en abusez, vous risquez une chose, c’est de ne plus pouvoir vous en passer et c’est là que le jeu devient un problème puisqu’il n’aura plus rien à voir avec l’amusement, la distraction, mais il deviendra bien un besoin auquel vous ne pourrez peut être pas faire face.

Ensemble, nous allons analyser ce phénomène et trouver des solutions pour que vous puissiez prendre les bonnes décisions, notamment si une personne de votre entourage est susceptible de plonger dans les méandres de ce fléau.

Le phénomène existe, ne le niez pas

En effet, cela ne sert à rien de se le cacher, le phénomène existe bel et bien et jusque-là, les casinos que ce soit en ligne ou terrestres, essayaient de le cacher. Eh bien nous pensons au contraire que la prévention est bien plus importante. Certes, cela touche une faible partie des joueurs mais les quelques milliers par an qui souffrent du jeu devraient avoir le droit de s’exprimer facilement et sans en avoir honte. Nous avons tous des faiblesses, le tout étant de les repérer à temps.

Il ne faut pas oublier aussi que même si les casinos en ligne sont pointés du doigt, ils ne sont pas les plus gros fournisseurs de jeu en France. Selon vous, qui est à l’origine des plus grandes dépendances liées au jeu dans notre pays ? C’est bien la FDJ, vous ne vous trompez pas. En effet, aujourd’hui, nombreux sont les joueurs qui ne peuvent plus se passer du loto, du keno, du rapido ou même des jeux à gratter que la société en situation de monopole met en place. Alors avant de taper sur les petits acteurs, peut être faudrait il s’occuper du mastodonte de notre pays.

Des signes qui ne trompent pas

Aujourd’hui, ce n’est pas facile de repérer un joueur qui est accro aux jeux d’argent car il ne va pas forcément avoir de signes physiques qui lui permettront d’être reconnu. Ce n’est pas comme l’alcool ou le cannabis par exemple qui vont directement jouer sur votre physique, comme vos yeux rouges, votre haleine, etc. Si un joueur accro veut cacher sa situation, c’est très simple.

Cependant, vous pourrez notifier certaines choses au niveau de l’attitude, comme la désocialisation par exemple, ou encore une descente aux enfers au niveau financier. Ce sont sur ces deux points qu’il faut insister lorsque vous soupçonnez une personne de trop jouer. Et si c’était vous la victime, alors vous savez dans quelle situation vous vous trouvez, soyez honnête avec vous-même.

Des solutions efficaces

Pour se sortir de cette impasse, il n’y a pas d’autre choix que de préférer le dialogue avec des institutions professionnelles qui savent traiter le malaise. Choisissez donc Adictel ou Sos joueurs qui sont les meilleures en France.